Panorama actuel du marché des produits reconditionnés en France

Marketing Digital

Le marché français des produits reconditionnés, couvrant des domaines variés tels que la tech, l’électroménager et les smartphones, connaît une progression remarquable. Une récente analyse de Xerfi révèle des perspectives intéressantes jusqu’en 2025, soulignant les tendances, les défis et les opportunités de ce secteur en pleine expansion.

Les consommateurs français, attentifs à leur budget, sont de plus en plus séduits par l’achat de produits de seconde main remis à neuf. Cette tendance est également une aubaine pour les détaillants qui cherchent à renforcer la fidélité de leur clientèle, à augmenter leur chiffre d’affaires tout en adoptant une démarche écoresponsable.

Le segment des smartphones reconditionnés a été le précurseur de ce mouvement, avec une croissance impressionnante de près de 70 % depuis 2016. L’année 2022 a marqué un jalon significatif avec la vente de 3,2 millions d’unités et un chiffre d’affaires dépassant le milliard d’euros. Des marques comme Apple avec son iPhone ont joué un rôle majeur dans cette ascension.

L’essor du reconditionné ne se limite pas aux mobiles. D’autres secteurs où la technicité est prépondérante suivent cette tendance. Ainsi, en 2022, les appareils électroménagers et les équipements informatiques reconditionnés ont représenté respectivement 5 % et 3 % des ventes totales, un chiffre encore modeste comparé aux 19 % réalisés par les téléphones mobiles. De même, le marché des vélos et trottinettes électriques reconditionnés gagne en popularité, surfant sur la vague des ventes croissantes de ces produits neufs depuis 2020.

Perspectives et expansion du reconditionné en France d’ici 2025

L’engouement pour les produits reconditionnés en France s’intensifie, avec une diversification notable dans les stratégies des distributeurs. En 2022, Decathlon a considérablement élargi sa gamme de produits reconditionnés, démontrant une adaptation dynamique aux exigences du marché. Parallèlement, Castorama s’est aventurée dans le e-commerce, en collaborant avec la plateforme de référence Back Market, et ainsi élargir sa portée sur ce marché florissant. De son côté, King Jouet a innové avec King’Okaz, combinant depuis mai 2022 des offres de jeux et jouets reconditionnés et neufs à travers huit points de vente.

Les analyses de Xerfi prédisent que l’attrait pour les biens reconditionnés ne cessera de croître jusqu’en 2025. Cette croissance est stimulée par plusieurs facteurs : la recherche d’économies par les consommateurs, la volonté de réduire l’impact écologique des achats, ainsi que l’élargissement et l’enrichissement des gammes proposées tant sur les plateformes en ligne comme Back Market, Okamac ou MacWay, que dans les espaces dédiés des magasins traditionnels, notamment dans le domaine de l’électroménager.

Le segment des smartphones, déjà fortement implanté, continuera de connaître une croissance soutenue. Les marques telles qu’Apple avec son iPhone dominent ce secteur et contribuent à l’essor du marché. En outre, un intérêt croissant est observé pour les vélos et trottinettes électriques d’occasion, qui suivent la tendance haussière des ventes de ces produits en version neuve depuis 2020. Les experts de Xerfi anticipent une vague significative de reconditionnement dans ce domaine, renforçant ainsi le potentiel de croissance de ce marché diversifié.

Acteurs clés et stratégies sur le marché du reconditionné

Le paysage des entreprises impliquées dans le marché du reconditionné en France se caractérise par la diversité de leurs modèles opérationnels. On distingue principalement deux catégories d’acteurs :

Les plateformes de marketplace :

Des entités comme Back Market illustrent parfaitement ce modèle. Ces plateformes choisissent d’externaliser des étapes clés de la chaîne de valeur, se concentrant principalement sur la distribution. Back Market, en particulier, s’est établie comme une référence incontournable, attirant plus de trois millions de visiteurs mensuels et collaborant avec environ 1 700 revendeurs partenaires. Cette approche de marketplace leur permet d’élargir rapidement leur offre, bien que cela puisse parfois affecter l’uniformité de la qualité des produits proposés.

Les entreprises intégrant la chaîne de valeur complète :

Des sociétés comme Certideal et Largo adoptent une stratégie différente, gérant l’ensemble du processus, de la collecte à la remise en état, jusqu’à la distribution des produits. Ce modèle offre un contrôle plus direct sur la qualité et le reconditionnement des produits.

En dépit d’un marché en plein essor, le nombre de détaillants spécialisés dans le reconditionné reste relativement limité. Parallèlement, des géants de l’e-commerce comme Amazon et Cdiscount ont élargi leur activité en proposant des boutiques virtuelles dédiées aux produits reconditionnés.

Quant aux grandes enseignes telles que Fnac et Darty, elles ont choisi de référencer principalement leurs appareils reconditionnés sur leurs propres plateformes en ligne. En 2022, par exemple, Fnac et Darty ont généré un chiffre d’affaires d’environ 100 millions d’euros sur ce marché. D’autre part, les sites de vente en ligne de reconditionneurs comme Certideal, Largo, et Yes Yes captivent une part significative du marché, séduisant environ 13 % des consommateurs intéressés par ces biens d’occasion remis en état.

Les vendeurs spécialisés, un pilier essentiel du marché du reconditionné

Occupant une place de choix dans l’écosystème du reconditionné, les boutiques spécialisées représentent le deuxième circuit de distribution le plus important, captant 17 % du marché des consommateurs de produits remis à neuf. L’étude Happydemics pour Yes Yes, réalisée en août 2022, met en lumière ce segment crucial. La majorité de ces enseignes, telles que Easy Cash et Cash Converters, ont originellement émergé avec un modèle axé sur l’achat et la revente de biens d’occasion. Elles se sont progressivement imposées comme des acteurs incontournables du reconditionnement.

Un cas particulier dans ce paysage est celui de Hubside Store, qui se distingue avec ses 69 boutiques dédiées exclusivement aux produits reconditionnés, marquant ainsi une spécialisation plus poussée dans ce domaine. Cette approche singularise Hubside Store des autres acteurs du marché et renforce son positionnement dans le secteur du reconditionné.

Par ailleurs, une évolution notable s’observe chez les spécialistes du reconditionné, qui étendent leurs activités au-delà des points de vente physiques. Beaucoup se sont lancés dans la vente directe via leurs propres plateformes e-commerce, offrant ainsi une plus grande accessibilité à leurs produits reconditionnés. Cette stratégie multi-canal répond à la demande croissante des consommateurs pour des options d’achat flexibles et diversifiées, tout en contribuant à l’expansion et à la popularité croissante du marché des produits reconditionnés.

Les défis de l’approvisionnement, la fiabilité et de la qualité des produits reconditionné

Pour les acteurs du marché du reconditionné, garantir un approvisionnement fiable et maintenir une haute qualité des produits sont des défis majeurs. Ces enjeux nécessitent une gestion rigoureuse des chaînes d’approvisionnement et des partenariats stratégiques avec les revendeurs. Les entreprises doivent non seulement attirer des vendeurs de confiance sur leurs plateformes mais également perfectionner leurs processus logistiques pour assurer une distribution efficace et fiable.

La qualité des produits reconditionnés est un autre aspect crucial. Pour y parvenir, les entreprises s’orientent vers l’industrialisation des processus de reconditionnement. Cela implique une standardisation des procédures de remise à neuf, garantissant ainsi la conformité des produits aux normes de qualité élevées. De plus, un contrôle rigoureux des sous-traitants et des revendeurs est essentiel pour préserver l’intégrité et la fiabilité des produits.

En parallèle, l’innovation technologique joue un rôle significatif. L’utilisation de technologies avancées dans le processus de reconditionnement permet non seulement d’améliorer l’efficacité mais aussi d’augmenter la précision dans la remise en état des produits. Des systèmes de traçabilité et de certification peuvent également être mis en place pour renforcer la confiance des consommateurs dans les produits reconditionnés.

 

Pour exceller sur le marché du reconditionné, il est crucial d’aligner les services proposés sur ceux des produits neufs, instaurant ainsi un climat de confiance auprès des consommateurs. Les opérateurs doivent assurer un service client de qualité, offrant des garanties et un support après-vente comparables à ceux des articles neufs. De plus, la visibilité est essentielle : développer une présence en ligne efficace par le biais de sites e-commerce, établir des points de vente physiques et marquer leur présence sur les plateformes de marché en ligne sont des stratégies clés. Ces efforts combinés aident à attirer et fidéliser une clientèle de plus en plus à la recherche de solutions durables et économiques.